Connexion au portail sécurisé des algorithmes

Votre mot de passe est incorrect.

Pour obtenir votre mot de passe, communiquez avec la direction des services professionnels de votre chaîne ou de votre bannière. Autrement, contactez-nous par courriel au [email protected]

L’ABCPQ salue l’adoption et l’entrée en vigueur du projet de loi 31

  • Les chaînes et bannières demeurent pleinement concentrées sur leur objectif premier de soutenir les pharmacies en période de crise COVID-19

     

    L’Association des bannières et des chaînes de pharmacies du Québec (ABCPQ) a tenu à saluer l’entrée en vigueur mercredi du projet de loi 31 adopté en début de semaine à l’Assemblée nationale, qui vient élargir de manière significative le champ d’action des pharmaciens. L’ABCPQ a du même souffle tenu à réitérer des mesures importantes en vigueur dans le contexte de la lutte au COVID-19.

     

    Nouveaux actes en vigueur

     

    Plusieurs nouveaux actes sont en vigueur, soit la vaccination par les pharmaciens, la prescription de médicaments en vente libre, l’administration d’un médicament en situation d’urgence, de même que la capacité d’effectuer un prélèvement en introduisant un instrument dans le pharynx – pour permettre un strep-test par exemple.

     

    « L’ABCPQ se réjouit de voir aujourd’hui le champ d’action des pharmaciens élargi et certaines des propositions de notre Association avoir été retenues par la ministre McCann et les parlementaires. Les pharmaciens communautaires sont des professionnels de la santé dignes de confiance et qui, grâce à des heures d’ouverture étendues, sont aussi les professionnels de la santé les plus accessibles dans toutes les régions du Québec. En ce sens et compte tenu de leur formation professionnelle étendue, il est opportun de leur confier ces nouveaux rôles dans une dynamique de collaboration interprofessionnelle avec les médecins, les infirmières et les autres acteurs du réseau, » a déclaré le président de l’ABCPQ, M. Denis M. Roy.

     

    « Pour que la Loi 31 permettre l’atteinte des objectifs de désengorgement des urgences fixés par la ministre McCann, il est important que des initiatives se poursuivent ou soient confirmées, comme la mise sur pied d’un nouveau programme de technique en pharmacie au collégial et l’élimination de la franchise et coassurance pour les patients sur les services en pharmacie – comme c’est le cas pour les services équivalent lorsque offerts dans le réseau. Dans l’intervalle, toutes les chaînes et bannières et les équipes en pharmacies qu’elles soutiennent sont à pied d’œuvre avec l’ensemble des acteurs du secteur de la pharmacie pour ralentir la propagation du COVID-19 au Québec, la principale priorité du moment, » a ajouté M. Roy.

     

    Recommandations

     

    L’ABCPQ réitère aux équipes en pharmacie l’importance de rappeler à tous les patients :

    • que s’ils ont des questions ou qu’ils croient avoir développé des symptômes apparentés à ceux de la COVID-19, ils ne devraient pas se rendre en pharmacie et plutôt composer le 1 877 644-4545 ;
    • que les personnes en auto-isolement ou en isolement, ainsi que celles qui sont vulnérables ne devraient pas se présenter en pharmacie non plus. Elles devraient faire livrer leurs médicaments après avoir demandé au médecin d’envoyer leur ordonnance par télécopieur à la pharmacie ou après avoir effectué une demande de renouvellement 24 à 48 heures d’avance lorsque possible par internet ou téléphone ;
    • que les autres personnes viendront en pharmacie afin d’éviter de surcharger les services de livraison en pratiquant la distanciation sociale et après avoir commandé d’avance ;
    • que de manière générale, les paiements par carte de crédit ou de débit sans contact, ou encore les paiements par téléphone (Apple Pay) sont fortement encouragés.

     

    Entrée en vigueur des autres dispositions de la Loi 31

     

    Au-delà des actes qui entrent en vigueur aujourd’hui, d’autres doivent faire l’objet de règlements à être publiés prochainement. Plusieurs services ne seront donc disponibles que plus tard et ceux qui pourraient l’être immédiatement ne le seront probablement pas tant que les équipes de pharmacie continueront d’être surchargées par la prestation des services de base.

     

    L’ABCPQ suivra de près les travaux réglementaires et continue d’appuyer ses partenaires du secteur de la pharmacie dans ce contexte pour permettre l’adoption et la mise en œuvre efficace de l’ensemble des dispositions adoptées dans la Loi 31.

     

    À propos de l’Association des bannières et des chaînes de pharmacies du Québec

     

    L’Association des bannières et des chaînes de pharmacies du Québec (ABCPQ) a pour mission de permettre aux pharmaciens communautaires de jouer un rôle clinique incontournable en collaborant au développement d’un environnement optimal pour les bannières et chaînes et leurs réseaux de pharmacies affiliées. L’ABCPQ regroupe les chaînes et bannières québécoises suivantes : Accès pharma chez Walmart, Brunet, Familiprix, Jean Coutu, Pharmaprix, Proxim, et Uniprix. Pour plus de détails, consultez le www.abcpq.ca.

     

    – 30 –

     

    Pour information :

    Hugues Mousseau

    Directeur général

    Association des bannières et des chaînes de pharmacies du Québec (ABCPQ)

    514-945-8358

    [email protected]