Les chaînes et bannières de pharmacies du Québec saluent le dépôt du projet de loi 31

Projet de loi 31 - CouvertureL’Association des bannières et des chaînes de pharmacies du Québec (ABCPQ), dont les membres incluent AccèsPharma chez Walmart, Familiprix, Jean Coutu, Pharmaprix, Proxim et Uniprix, a tenu à saluer aujourd’hui le dépôt par la ministre Danielle McCann d’un projet de loi qui permettra de confier aux pharmaciens communautaires la responsabilité de prodiguer de nouveaux services de santé en pharmacie, dont la vaccination et la prescription de médicaments d’urgence et de vente libre, ainsi que d’autres services qui pourront éventuellement contribuer à améliorer l’accès à des services de santé de qualité une fois le processus règlementaire complété.

« Ce projet de loi permet d’amorcer un virage important vers un meilleur accès aux soins de première ligne par une contribution accrue des pharmaciens à la hauteur de leur formation et expertise. Nous saluons le leadership de la ministre et du gouvernement à cet égard, » a déclaré le président de l’ABCPQ, Denis M. Roy. « Le travail ne fait cependant que commencer et plusieurs barrières doivent impérativement être éliminées pour que les objectifs d’amélioration de l’accès aux soins de santé sous-jacents à ce projet de loi soient atteints, dont l’allocation de ressources suffisantes pour que la population n’ait pas plus de frais à défrayer à la pharmacie qu’à la clinique ou l’hôpital, la mobilisation des grossistes en médicaments pour assurer un approvisionnement efficace et suffisant en vaccins, l’attribution d’un accès au registre de vaccination pour les pharmaciens, l’élimination de critères qui limitent indûment la capacité des pharmaciens à régler des problèmes de santé ou à améliorer les résultats obtenus, de même d’autres modifications importantes à différents règlements » a-t-il ajouté.

À terme, ce projet de loi aura aussi la vertu de permettre la création de nouveaux emplois bien rémunérés en pharmacie communautaire si les ministres de la santé et de l’éducation vont de l’avant avec la création du programme de formation collégiale pour le personnel technique en pharmacie dont il est question depuis 2011. Le rehaussement de la formation du personnel technique en pharmacie aura un effet multiplicateur en contribuant à régler la pénurie de main d’œuvre qualifiée en pharmacie, en plus de permettre aux pharmaciens de maximiser leur disponibilité pour les patients.

Les chaînes et bannières travaillent en soutient aux pharmaciens propriétaires – qui jouissent d’une pleine indépendance professionnelle – et de leurs équipe pharmacie. Elles offrent aux équipes pharmacies des outils professionnels, des solutions logicielles, de la formation et un soutien opérationnel pour maximiser leur efficience.

À l’instar de toutes les autres associations professionnelles du secteur de la pharmacie avec lesquelles elle collabore, l’ABCPQ a travaillé ces derniers mois à se préparer aux changements législatifs proposés par la ministre de la Santé et des Services sociaux. D’ailleurs, on évalue déjà à plusieurs centaines le nombre de pharmacies communautaires québécoises sur 1 900 où au moins un pharmacien a déjà entrepris des volets de la formation de vaccinateur.

À propos de l’ABCPQ

Fondée en 1994, l’Association des bannières et des chaînes de pharmacies du Québec (ABCPQ) a pour mission de permettre aux pharmaciens communautaires de jouer un rôle clinique incontournable en collaborant au développement d’un environnement optimal pour les bannières et chaînes et leurs réseaux de pharmacies affiliées. Pour plus de détails, consultez le site de l’Association à l’adresse www.abcpq.ca.

– 30 –

Contact :

Hugues Mousseau
514-945-8358
hmousseau@heyco.ca